Retrouvez les infos sur le PETR (SCOT) sur le lien suivant : http://www.petr-uzege-pontdugard.fr/

Ci-dessous retrouvez nos 4 documents téléchargeables au format PDF

Le Plan Local d’Urbanisme (PLU) de MONTAREN ET SAINT-MEDIERS a été approuvé par délibération du Conseil Municipal du le 14/09/2011, révisé le 23/10/2013 et modifié le 23/10/2013. Il a remplacé le Plan d’Occupation des Sols approuvé en 1998.
La Commune de Montaren et Saint-Médiers fait partie du grand terrotoire du SCoT Uzège-Pont du Gard, notre Plan Local d’Urbanisme est compatible avec ce document supra-communal.
Par délibération du 29 juillet 2015 la Municipalité a engagé une révision du Plan Local d’Urbanisme, afin de mettre ce document en conformité avec les lois nouvelles régissant l’urbanisation et l’aménagement du territoire: Loi Grenelle 2, Loi ALUR, Lois d’Avenir pour l’Agriculture, l’Alimentation et la Forêt et Loi Macron, permettre l’implantation de la future salle polyvalente et la création d’un espace public destiné à recevoir des équipements d’intérêt collectif dans les prochaines décennies, l’ouverture à l’urbanisation du secteur Lou Codou et du futur quartier intergénérationnel.
Le territoire communal est divisé en zones Urbaines, A Urbaniser, Agricoles et Naturelles, régies par des dispositions différentes dans le Règlement.

Définitions :

Zone Ua :
Il s’agit d’une zone urbaine dense correspondant à « l’écusson » du village (centre ancien).
Une attention particulière est portée aux dispositions régissant l’architecture et l’aspect extérieur des constructions. L’urbanisation montre une certaine mixité, logement, hébergements et activités commerciales ou de services y sont mêlés.
Un secteur Uaa est présent à Saint-Médiers, avec certaines spécificités règlementaires liées à l’absence de réseau public d’assainissement.

Zone Ub :
Il s’agit d’une zone urbaine contemporaine présentant une densité moindre que dans le centre-village.
Ici aussi, nous trouvons une certaine mixité urbaine et sociale, où se côtoient logements, commerces et services.
Un secteur Ubu couvre le quartier du Clos-d’Uzès, moins dense

Zone A :
Il s’agit d’une zone naturelle à protéger de toute urbanisation, notamment en raison de la valeur agronomique du sous et du sous-sol. Elle est donc réservée aux seules activités agricoles et de manière exceptionnelle aux installations et constructions liés au fonctionnement des services publics.
Un secteur Ap vient renforcer cette protection en prohibant toute construction en raison de la valeur paysagère des terres.

Zone IAU :
Il s’agit d’une zone naturelle non-équipée dite « d’urbanisation future », destinée à être ouverte à l’urbanisation lors des prochaines révisions du PLU (réserves foncières).

Zone 4AUe :
Il s’agit d’une zone à urbaniser pour de l’équipement public intercommunal (ZAC des Sablas).

Zone Ue :
Il s’agit d’une zone économique destinée à recevoir des activités industrielles, artisanales, commerciales et de services uniquement.

Zone N :
Il s’agit d’une zone naturelle ou forestière à protéger de manière absolue afin de préserver au mieux les coupures d’urbanisations, les paysages et les écosystèmes.